Quand prendre rendez-vous pour mon enfant ?

La première consultation est la plus importante. C’est elle qui va permettre à votre enfant d’établir une relation de confiance avec son dentiste. Les parents (et non les papi/mamie ni les nounous) sont vivement conviés à participer à cette consultation qui est avant tout un temps d’échanges autour des habitudes prises à la maison au quotidien.

Le Docteur va poser un certain nombre de questions (hygiène dentaire, habitudes alimentaires, succion du pouce ou de la tétine etc.) à votre enfant afin de déterminer son risque carieux et son risque de malpositions dentaires.

Puis vient le temps des présentations : le Docteur présentera l’ensemble de ses instruments à votre enfant ainsi que leur fonction. Si votre enfant se montre en confiance et donc coopérant à l’issue de cet échange, le Docteur pourra réaliser l’examen clinique. Des radiographies sont réalisées, car elles permettent de dépister des caries débutantes. L’ensemble des informations recueillies permet de déterminer les besoins en termes de prévention et de soins.

Dans le cas où votre enfant s’est montré non-coopérant au cours de cette 1ère consultation, il y a 2 possibilités :


Soit le risque carieux de votre enfant est faible, dans ce cas nous vous inviterons à reconsulter dans 1 an. Votre enfant aura alors mûri. Gardez à l’esprit que chaque enfant évolue à son rythme.


Soit son risque carieux est élevé, dans ce cas le Docteur adressera votre enfant à un pédodontiste exclusif afin qu’il soit pris en charge d’une façon qui lui sera plus adaptée.

Contrairement à une opération à l’hôpital, votre enfant est pleinement conscient lors d’un soin au cabinet dentaire. Comprenez bien qu’un enfant qui ne permet pas que l’on regarde dans sa bouche avec un simple miroir ne permettra pas qu’on lui fasse une anesthésie ou un soin avec un instrument bruyant et qui vibre fort s’il est pleinement conscient.

Le Docteur ne force jamais un enfant à se faire soigner et ne peut pas travailler s’il y a des pleurs ou des mouvements brusques (risque de blessure). Une prémédication sédative peut, dans certains cas, être proposée. Les soins doivent se faire dans un climat de confiance absolue.

Points importants :

L’hygiène orale dès le plus jeune âge : un nettoyage par le parent est recommandé matin et soir avec une brosse à dents et un dentifrice adapté. En grandissant, l’enfant participe de plus en plus au brossage. Il importe toutefois de garder le contrôle pour s’assurer que toutes les surfaces sont nettoyées. Ce sont d’ailleurs les dents les plus difficiles à nettoyer qui auront tendance à se carier en premier. Avec l’apparition des dents d’adulte, un dentifrice avec plus de fluor (au moins 1000 ppm) est recommandé pour protéger les nouvelles dents de la carie. Le brossage c’est 2 minutes, 2 fois par jour.

Les soins dentaires chez l’enfant : une fois les dents soignées et protégées, une surveillance régulière est indispensable, au minimum 2 fois par an.

Les traumatismes : il est important de consulter après un traumatisme dentaire, tant sur les dents temporaires, que sur les dents permanentes.

Réaliser un suivi orthodontique le plus tôt possible.

Vous désirez en savoir plus à notre sujet :