Qu’est-ce que l’endodontie ?

Le traitement endodontique est essentiel lorsqu’une ou plusieurs dents malades ne peuvent pas être maintenues en vie en raison d’une nécrose. Cette mesure médicale s’appelle la dévitalisation.

Il survient généralement à la suite de plusieurs maladies dentaires : 

– Une carie dentaire lorsque les bactéries pénètrent dans l’émail et la dentine de la dent et endommagent la pulpe, ce qui peut entraîner une nécrose dentaire.

– Une infection dentaire un choc ou un traumatisme a exposé la pulpe d’une dent, favorisant l’accumulation de bactéries et le développement d’une nécrose.

– Le bruxisme grincement répété des dents et les problèmes d’alignement qui en résultent peuvent entraîner une nécrose.

Comment se passe un traitement endodontique ?

Le but du traitement endodontique est d’éliminer les tissus vivants affectés par les bactéries: il s’agit de la dévitalisation. Une fois ces tissus extraits, le dentiste retire mécaniquement et chimiquement une partie de l’intérieur de la dent, limant, nettoyant et désinfectant notamment les canaux pulpaires pour éviter une nouvelle colonisation bactérienne.

Une fois la dent traitée en interne, le dentiste procède à sa reconstruction. Si la nécrose dentaire n’est pas trop sévère, le couronnement ou la pose d’un Inlay/Onlay (couronne recouvrent partiellement la dent) s’avèrent être les solutions idéales.

Le dentiste ferme les canaux pulpaires à l’aide d’un matériau biocompatible appelé gutta-percha, en combinaison avec un ciment pour sceller définitivement la dent et assurer son étanchéité pour ainsi prévenir de futures infections.

En revanche, si la nécrose est trop avancée et que la dent est malheureusement irrécupérable, le dentiste devra la retirer complètement, par la suite on pourra envisager la pose d’un implant dentaire.

Quel est le prix d’un traitement endodontique ?

Le prix d’un traitement endodontique varie en fonction des besoins du patient et du nombre de dents à traiter. Avant toute décision, un bilan précis et transparent est établi afin que le patient prenne sa décision en toute connaissance de cause.

Bien que les opérations endodontiques soient relativement courantes, leur remboursement reste encore faible dans la plupart des cas. En effet, l’endodontie est remboursée par la sécurité sociale à partir d’une base de remboursement qui ne correspond pas toujours au coût des opérations effectuées par le dentiste.

Vous désirez en savoir plus à notre sujet :